SCEA Biopom

L'exploitation de la famille Le Garrec à Penquesten existe depuis les années 30. Le grand-père possédait alors quelques vaches pour le lait, avait planté des pommiers pour faire du cidre et possédait quelques terrains pour les légumes. Ce sont les parents de lionel Le Garrec qui prennent la suite en 1967, ils passent alors l'exploitation sous le label "nature et progrès". Ils développent la production de lait qu'ils transforment en beurre et fromage, le cidre et le jus de pommes passent sous le label AB  en 1976. Ils plantent alors de pommiers de haute tige, qui vivent 60 à 70 ans. A la suite de la mise en place des quotas laitiers, le couple cesse son activité de transformation du lait et développe les produits de la pomme. C'est en 2007  que Lionel reprend les activités cidricoles et laitières de ses parents. Il possède 3,5 ha de vergers. Les pommiers de hautes tiges ne sont pas taillés et ne reçoivent aucun traitement. Un jeune pommier ne produit réellement qu'au bout de 15 ans, les variétés sont locales : fil jeune, fil rouge, douce grise, commère, douce moine, caca de poule (humm!) saint sauveur, Marie Ménard, Kermerrien...Les pommes sont ramassées au sol 1 à 2 fois par semaine au cours de la saison. Lionel Le Garrec produit du jus de pommes, du cidre et du vinaigre de cidre. Il vend ses produits en circuit court et en vente directe.

SCEA Biopom